SNUDIFO91
Section de l’Essonne
12, place des Terrasses de l’Agora - 91000 EVRY | 01 60 79 25 58 | adhérents -> 07 69 45 57 42 91snudifo@gmail.com

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Espace Adhérents

Réforme des retraites : FO dit NON !
Publié; le 10 septembre 2019 | D.R. SNUDI FO 91

DÉCLARATION DE LA COMMISSION EXÉCUTIVE UNION DÉPARTEMENTALE FO DE L’ESSONNE

Réforme des retraites : FO dit NON !

La commission exécutive élargie de l’Union Départementale Force Ouvrière de l’Essonne réunie le lundi 9 septembre a fait le point sur la situation générale dans tous les secteurs.
C’est une situation inédite par l‘ampleur des attaques que le gouvernement a multipliées tout l’été contre les conquêtes sociales : réforme de l’assurance-chômage, loi Blanquer, loi Dussopt de destruction du statut et des services publics, présentation du rapport Delevoye pour un régime universel de retraites par points.
C’est une situation inédite par l‘ampleur des grèves et des mobilisations qui se poursuivent et s’étendent depuis des semaines : dans la grève des services d’urgences, dans les différentes mobilisations engagées pour les revendications par les salariés avec leurs organisations syndicales (les pompiers, les enseignants, les finances publiques, la poste, dans certains secteurs du privé…), dans les manifestations contre la répression.
Après avoir gazé, matraqué, éborgné…, le Président Macron annonce un « changement de méthode ». Nous n’acceptons pas que le gouvernement nous refasse le coup du grand débat pour tenter de contraindre les organisations syndicales à discuter la mise en œuvre de ses plans destructeurs.
La CE de l’UD approuve totalement les propos du secrétaire général de la confédération : « Je ne vais pas aller cautionner une mécanique qui demain donnera aux gouvernements futurs tous les pouvoirs. »
Le projet de régime universel de retraite par points est intolérable ! Retrait du rapport gouvernemental Macron-Delevoye !
M. Delevoye, aujourd’hui membre du gouvernement, a présenté son rapport sur le « système universel de retraite par points » qui permettra de baisser drastiquement le montant des pensions, d’adapter nos retraites aux besoins des marchés financiers et ouvrir la voie à la capitalisation.
Il prévoit d’en finir avec les 42 régimes de retraite existants (rattachés au statut et aux droits collectifs qui lui sont liés) ce qui impacterait de fait les fondements de la sécurité sociale.
2
De plus la réforme conduirait à faire travailler tous les salariés plus longtemps, quel que soit le mode de calcul retenu : âge pivot de 64 ans ou nouvel allongement du nombre de trimestres cotisés.
La commission exécutive de l’UD FO 91 fait sienne l’annonce du secrétaire général de la confédération : « Nous avons exprimé largement dans les médias, notre opposition au principe même du système ou régime universel, et confirmé notre détermination en rappelant l’initiative du rassemblement d’ampleur nationale à Paris le 21 septembre. »
La commission exécutive a décidé d’assurer la réussite du rassemblement national du 21 septembre dans l’objectif de préparer la grève dans l’unité syndicale la plus large, pour le maintien des 42 régimes de retraites.

Tous à Paris le SAMEDI 21 septembre ! Rendez-vous 13h30 Place Duroc INSCRIVEZ VOUS auprès de votre syndicat

PDF - 880.7 ko
DECLARATION CE UD FO 91 09 09 2019
PDF - 131.5 ko
FNEC RETRAITE 03 09 2019
cale
Documents Liés
FNEC RETRAITE 03 09 2019
PDF - 131.5 ko
DECLARATION CE UD FO 91 09 09 2019
PDF - 880.7 ko

Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo